Contribution  

Donate using PayPal
Amount:
   

Film d'en bas
Contribution

195.529,96

   

Videogallery French  

   

Abonnez-vous - entrée dans la liste e-mail

Powered by BreezingForms
   

Index de l'article

Nouvelles Septembre 2017 - A la merci de la Main Invisible dans les démocraties de marché

La chancelière allemande Angela Merkel a déjà introduit - en septembre 2009 - le terme approprié de "démocratie conforme au marché". Un exemple : l'EMA (Agence Européenne du Médicament) basée à Londres et pour laquelle - à cause du Brexit - une nouvelle implantation est recherchée. Son rôle est capital. Sans son agrément aucun médicament ne peut être vendu dans l'UE. L'EMA peut aussi à tout moment retirer son agrément en lien avec de nouvelles informations, et interdire un médicament. Pour cette raison cela devrait être une institution indépendante et forte, qui nous protègerait de tout médicament dangereux.

 Le contrôleur financé par ceux qu'il devrait contrôler

 La véritable capacité de l'institution à protéger notre santé peut être observée à travers son budget : 300 millions d'€. Le seul chiffre d'affaire du laboratoire pharmaceutique Bayer est de 15 milliards d'€ : 50 fois plus important que ce budget. Sur les 300 millions de ce budget, seuls 15% sont abondés par l'UE. Le reste : 85%, est financé par l'industrie pharmaceutique. Pouvez-vous le croire ? Le contrôleur est financé par ceux qu'il est censé contrôler. C'est un peu comme demander à un renard de garder le poulailler !

 Allers-retours d'ascenseurs

 Vincenzo Salvatore était à la tête du service juridique de l'EMA. Il a changé d'emploi, pour rejoindre le cabinet Sidley Austin, qui conseille les entreprises pour contourner les règles de l'UE. Le successeur de Salvatore au service juridique de l'EMA, Stefanio Moro, est arrivé tout droit du laboratoire pharmaceutique Sigma-Tau. Le directeur de l'EMA Thomas Lönngren a rejoint la direction d'un laboratoire pharmaceutique ...

 Un marché orienté par la démocratie, plutôt qu'une démocratie orientée par le marché

 L'Agence européenne du médicament masque-t-elle le contrôle par elle-même de l'industrie pharmaceutique ? Une UE qui autorise de telles pratiques ne devrait pas s'étonner quand ses citoyens se détournent d'elle ! Plutôt que d'une démocratie orientée par le marché, nous avons besoin d'un marché juste et démocratique, qui exclurait toute tentative de domination par des multinationales ! Nous vous lançons cet appel : aidez-nous à créer le film A LA MERCI DU MARCHE ”. Cela nous aidera à développer notre solidarité, à ne pas sombrer dans la compétition de tous contre tous tandis que les plus riches continuent de s'enrichir.

   

Supporter  

Unterstützer